Stop aux carrières à Sermérieu

Société TPLRA : projet d’aménagement de l’ancienne carrière

IMPORTANT

Il faut participer à la concertation publique concernant le schéma régional des carrières d'Auvergne Rhône-Alpes.

Du 15 janvier au 15 février 2021
 

Modalités de la concertation préalable

Durant cette période, le public pourra consulter sur le site de la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes, rubrique consultation du public

  • dispositions prévoyant les conditions générales d’implantation des carrières ;

  • gisements d’intérêts national et régional ;

  • objectifs, orientations et mesures associées au scénario privilégié à ce stade ;

  • modalités de suivi et d’évaluation du schéma.
     

Le public pourra formuler ses questions, observations et propositions par voie électronique directement sur le site de la DREAL.

Consultation publique du 22 septembre au 21 octobre 2020

Communes de Sermérieu, Arandon-Passins, Soleymieu et Salagnon

Voici une synthèse de l'analyse des dossiers (.pdf) et les différents arguments contradictoires qui s’y trouvent.

Nous espérons que notre analyse permettra d’éclairer votre point de vue. Nous vous invitons à donner votre avis sur les registres disponibles en mairie de Sermérieu et/ou par mail :  ddpp-observations-ic@isere.gouv.fr (à retrouver sur le site isere.gouv.fr).
 

Vendredi 16 octobre 2020 - INFORMATIONS

1/ La société ECO-TERRES a reçu par courrier du 17 mars 2020 UN AVIS DÉFAVORABLE de la part du conseil municipal de St Egrève et que la DREAL a REFUSÉ l'enregistrement de la société ECO-TERRES sur la commune de St Egrève.

2/ La société ECO-TERRES vient d'être EXPULSÉE du site de St Egrève qu'elle occupait illégalement.

 

3/ La société ECO-TERRES a commencé à concasser sur la carrière de Sermérieu en toute illégalité. Un huissier du cabinet Evolhuis en a fait le constat. Et une intervention aura lieu la semaine prochaine.

4/ Le conseil municipal de Soleymieu A VOTÉ À L'UNANIMITÉ CONTRE les projets TPLRA/ECO-TERRES.

5/ Le conseil municipal de Sermérieu a voté par 14 votes pour et 3 abstentions... de l'opposition. Par contre, il n'est pas question que les camions passent dans Sermérieu, il faudra faire une déviation par les villages voisins !!

Mardi 13 octobre : Interview de M. Perrot à France Bleu Isère
M. Perrot a confirmé les 100 camions par jour.

 

Il répond sur la poussière :
"Cette voie sera
balayée régulièrement, la plateforme de recyclage sera arrosée régulièrement. Il est prévu qu'on surveille les niveaux d'empoussièrement qui respecte le registre de ce type de site."

 

Sur le concassage, il précise :

"On a deux machines qui sont neuves qui font peu de bruit. On en a une qui fait un peu plus de bruit mais qui permet aussi de venir moins longtemps.
Après le terrain est assez vaste, j'espère qu'on dérangera le moins possible".

On peut douter de ses propos, en lisant ce document de mise en demeure de 2018 (.pdf). Et ce document de mars 2020 (.pdf) de la DDPP-DREAL UD-38.
Les prescriptions de 2018 n'étant toujours pas appliquées...

Lundi 4 janvier 2021 - A LIRE !

 

Arrêté préfectoral n° DDPP-DREAL UD38-2020-11-12 du 24 novembre 2020 portant mise en demeure et suspension partielle d’activité à l’encontre de la société TPLRA sur la commune de Sermérieu.
Une première étape positive provisoire...

Arrêté préfectoral (.pdf)

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Vendredi 14 novembre 2020 - INFORMATIONS

Notre synthèse avait été envoyée aux communes afin de les aider - dans le temps imparti du mois de consultation - à prendre connaissance des incohérences et des mensonges relevés dans les dossiers.

Cette synthèse a été complétée par un procès verbal de constat réalisé par le cabinet d'huissiers Evolhuis de Morestel, intervenu sur le site TPLRA à la demande de notre association. Ensuite, ces pièces ont été envoyées au commissaire enquêteur de la DDPP avant la fin de la consultation.

Le 5 novembre dernier, les maires des communes de Sermérieu, Soleymieu, Salagnon et Arandon-Passins ont dû rendre leur avis définitif sur les deux projets TPLRA.

Ce soir, nous pouvons annoncer que TROIS communes sur QUATRE ont donné un AVIS DÉFAVORABLE aux deux projets TPLRA !!

Soleymieu, Salagnon et Arandon-Passins ont pris une délibération contre les deux projets, alors que Sermérieu a rendu un avis favorable.

Nous attendons désormais la décision finale qui appartient à la préfecture et nous espérons qu'elle tiendra compte de ces avis consultatifs majoritairement contre ces projets.

M. Perrot gérant de la société ECO-TERRES (société de tri et de recyclage installée à Saint Egrève depuis six ans) a assisté au conseil municipal lundi 21 septembre pour présenter le projet de reprise et d’aménagement de l’ancienne carrière route de Sablonnières à Sermérieu (l’extraction pratiquée dans la carrière n’est plus possible).

Deux dossiers de demande d’enregistrement présentés par la société TPLRA sont consultables en mairie du 22 septembre au 21 octobre 2020. Ils concernent :
- l’exploitation d’une installation de stockage de déchets inertes.
- l’exploitation d’une plateforme de transit, tri, recyclage de matériaux inertes.
Dans le cadre de ces projets, l’obligation de remise en état de la carrière non effectuée par la société TPLRA incombera à la société ECO-TERRES. Cette obligation concerne notamment le remblaiement d’une partie de la carrière, ainsi que la création de deux mares, dont l’une à l’est de l’étang existant afin de préserver la faune et la flore. Interrogée sur le niveau de décibels générés par l’activité de concassage, ECO-TERRES n’est pas en mesure de donner aujourd’hui, des indications plus précises. Il est cependant précisé que le concassage ne sera pas quotidien mais effectué sur une quinzaine de jours maximum par mois, (le concasseur étant, le reste du temps, déplacé sur d’autres chantiers). Des citernes d’eau seront installées pour limiter au maximum les retombées de poussière.

Le transit des camions estimé entre 50 à 100 véhicules (soit 120 trajets quotidiens), se fera par Sablonnières. Une route étant déjà dédiée à ce type de véhicules le long de la voie verte. Les camions seront interdits de traverser la commune de Sermérieu. (Interdiction prévue dans le projet 2021 de l’aménagement de la grande rue à Sermérieu).

La société ECO-TERRES reprendra l’ensemble du personnel déjà salarié au sein de la société TPLRA sur le site et sera comme aujourd’hui ouverte aux particuliers comme aux professionnels tant au niveau des dépôts de matières à recycler que de l’achat de matières premières recyclées.

Le conseil municipal de Sermérieu a rendu un avis favorable.
 

Venez contester ce nouveau projet qui n'annonce que de nouvelles nuisances pour nos villages !

Après 15 ans de carrière, voici 20 ans de concassage !! Dites STOP !!!

Projet TPLRA - Consultation publique

La consultation publique est ouverte depuis le 22 septembre et jusqu'au 21 octobre. Des registres sont la disposition de tous les habitants des villages concernés pour ce nouveau projet de l'entreprise TPLRA : Soleymieu, Salagnon, Arandon, Passins et Sermérieu.

Il est annoncé par M. PERROT de la société ECO-TERRES le passage de de 50 à 100 camions par jour sur les routes environnantes. Ces camions couperont en deux endroits la récente voie verte ainsi que la route départementale Crémieu/Bourg en Bresse.

Les nuisances sonores et les émissions de poussière seront préjudiciables aux riverains, aux vélos et piétons sur la voie verte ainsi qu'aux activités de maraîchage bio et de chambres d'hôtes toutes proche.

Ainsi que les Zones Naturelles d’Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique, abrégée par le sigle ZNIEFF de type 2 et 1. Des espaces naturels inventoriés en raison de leur caractère remarquable, et sans oublier la zone Natura 2000.

© 2016 Stop aux carrières à Sermérieu - créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Clean
  • w-flickr
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now